Argent

Devise

Bien qu’elle fasse part de l’Union Européenne, la Roumanie n’as pas encore adopté la monnaie unique de l’Union. Connaître la monnaie nationale de la Roumanie avant de voyager vers Bucarest est recommandable, afin de ne pas devenir la victime d’éventuels imposteurs.

La monnaie nationale de la Roumanie est le leu (pluriel, lei), à sous-unités appelés ban (pluriel, bani) (1 leu a 100 bani). Les billets de banque ont les valeurs de 1, 5, 10, 50, 100, 200 et 500 lei, tandis que les pièces de monnaie sont de 1, 5, 10 et 50 bani.

Change

Il y a certaines transactions commerciales de grande envergure qui peuvent être effectuées en euros, mais il est peu probable que les touristes conventionnels traitent de telles situations. Pour cette raison-ci, pour les paies usuelles faites par les touristes (restaurants, transportation, lieux de vie nocturne, accès aux divers points touristiques, shopping), ils auront besoin de lei.

Afin de changer de l’argent, veuillez visiter les changes et bureau de change partout dans la ville, qui, en général, offrent des taux convenables de change. D’habitude, les changes n’appliquent pas de commissions pour ces transactions, mais, en tout cas, veuillez chercher toujours le signe 0% affiché usuellement sur la fenêtre du lieu. En outre, les billets détériorés ne seront acceptés que dans des situations exceptionnelles – donc un autre aspect à éviter.

Un document valide d’identification (carte d’identité ou passeport) sera nécessaire afin d’achever la transaction.

Banques et guichets automatiques

Il y a des dizaines de banques en Bucarest (des sièges principaux, ainsi que des branches de banques) qui assurent les meilleurs taux de change. Il y a aussi beaucoup de guichets automatiques de banque partout dans la ville ; les touristes qui ont besoin de l’argent peuvent compter sur ces dispositifs tout le temps.

Communications

Bureaux de poste

En Bucarest, considérant les dimensions de la ville et le fait qu’il s’agît de la capitale de la Roumanie, il y a des dizaines de bureaux de poste. Ils offrent une gamme large de services de poste ; pour des informations à jour sur chacun de ces bureaux, voir Posta Română (la Poste Roumaine).

Voici les informations de contact de bureau de poste principal de Bucarest:

Nom:
Bucarest 1 Bureau de poste (Oficiul Poştal Bucureşti 1)
Adresse:
12, Strada Matei Millo, district 1, Bucarest, Roumanie
Téléphone:
0040 021 9393 / 0040 021 9393111
Site web:
www.posta-romana.ro

Téléphones

Il y a beaucoup de téléphones publics en Bucarest ; afin de les utiliser, les touristes doivent acheter des cartes téléphoniques disponibles aux bureaux de poste.

Pour un appel de téléphonie fixe de l’étranger en Roumanie, on doit tout d’abord composer le code du pays (0040), le code de zone pour Bucarest (qui est 021 ou 031, en fonction du réseau téléphonique) et ensuite introduire le numéro de téléphone propre, qui a 7 chiffres.

Connexion à l’Internet

L’accès à l’Internet en Bucarest ne devrait pas être un problème. La plupart des hôtels incluent cette offre dans leurs paquets de services. En outré, il y a beaucoup de cybercafés pour ceux qui veulent une connexion rapide à l’Internet. De plus, les centres commerciaux principaux et les centres d’achats de Bucarest offrent de la connexion gratuite sans fil à l’Internet. Alors, en ce qui concerne cet aspect, les possibilités sont virtuellement illimitées.

Numéros et adresses utiles

Service ambulance

Nom:
Service ambulance
Téléphone:
0040 021 961 / 0040 021 973

Service d’incendie

Nom:
Service d’incendie
Téléphone:
0040 021 981

Police routière

Nom:
Police routière
Téléphone:
0040 021 9544

Protection civile

Nom:
Protection civile
Téléphone:
0040 021 1982

Mairie de Bucarest

Nom:
Mairie de Bucarest
Adresse:
291-293, Splaiul Independenţei, district 6, Bucarest, Roumanie
Téléphone:
0040 021 9844 / 0040 021 3055550
Fax:
0040 021 3120030
Site web:
www.pmb.ro

D’autres informations

Règlements douaniers

La Roumanie n’est pas exonérée des règlements douaniers en vigueur dans l’Union Européenne. Par conséquent, par exemple, les touristes ne peuvent pas porter plus de 200 cigarettes et 2 litres d’alcool. Comme un trait particulier, les points de contrôle de frontière (pour les touristes qui voyagent en autobus ou en voiture) peuvent être assez bondés en été ou pendant les fêtes religieuses traditionnelles (telles que les fêtes d’hiver). C’est un autre aspect qui devrait déterminer les touristes qu’ils choisissent les vols au lieu d’autres moyens de se rendre à Bucarest.

Documents

Pour entrer en Roumanie, les citoyens de l’Union Européenne doivent présenter une carte d’identité valide. Ceux qui voyagent vers la Roumanie de dehors de l’Union Européenne doivent avoir un passeport valide.

Fuseau horaire

2 heures GMT (heure avancée)

Eau du robinet

Bien qu’elle soit potable l’eau du robinet devrait être exclue et remplacée par de l’eau embouteillée. D’habitude, la plupart des habitants de la ville ne réclament pas la qualité de l’eau du robinet, mais l’eau embouteillée est partout plus saine à boire.

Filous et chiens errants

Le Bucarest n’est pas une ville violente, mais il a la notoriété d’un moyeu de petits imposteurs. La majorité des filous choisissent les espaces publics agglomérés et ils préfèrent les moyens de transport en commun. C’est pourquoi on recommande que les portefeuilles et d’autres valeurs ne soit pas tenues sans soin ; tenez-les en lieu sûr, dans des poches hors de la portée de ces «experts».

De l’autre côté, les chiens errants représentent un problème invariable de la capitale de la Roumanie. On a vu des incidents tragiques dans lesquels les gens ont été mordus ou même tués par les chiens errants. Cependant, ces situations ne représentent pas l’essence de la ville, même si elles augmentent une certaine note grise du Bucarest.

Haut de la page