L’Eglise Bucur (ou l’Eglise de Bucur le Berger) est un des plus controversés lieux de culte de Bucarest. Les débats centrent surtout sur le moment de la construction de l’église et sur son fondateur. Ainsi, l’église attire l’attention non pas nécessairement par ses traits architecturels (murs blanc, colonnes en bois, porche rustiqué), mais par les légendes générées par son nom.

En bref, on dit que l’édifice a été construit par le légendaire fondateur du Bucarest, Bucur, la conséquence de cette histoire étant que cette église soit une des plus anciennes de Bucarest. Une telle hypothèse est appuyée par de diverses sources directes et indirectes qui aussi jugent une gamme de traditions orales ou références écrites. Dimitrie Papazoglu, Blasius Kleiner, Nicolae Iorga et Marcel Dumitru Ciuca sont quelques personnalités qui soutiennent ou au moins permettent cette version.

Selon d’autres, conformément aux diverses gravures qui dissent que l’Eglise Bucur n’a été construite qu’au XVIIème siècle, comme chapelle du monastère Radu Vodă Duquel, à présent, l’église est séparée par une rue. D’autres chercheurs et historiens disent que l’Eglise a été fondée par Mircea l’Ancien (Mircea cel Bătrân) environ l’année 1416.

Sans tenir compte de telles controverses, la chose certaine est que la première référence historique est faite par une carte datant de la moitié du XIXème siècle qui documente l’existence de l’église entre 1844 et 1846. L’église a été déclarée monument historique.

Nom:
Eglise Bucur (Biserica Bucur / Biserica Bucur Ciobanul)
Adresse:
33, Strada Radu Vodă, Bucarest, Roumanie

33, Strada Radu Vodă, Bucharest, Romania

Haut de la page