L’Eglise Coltea est un des monuments architecturels les plus représentatifs de l’époque du style Brâncoveanu, réunissant des éléments byzantins avec des influences typiques de l’architecture roumaine, ainsi qu’avec des touches qui évoquent la Renaissance italienne. À présent, elle est déclarée monument historique.

Originellement, l’édifice a fait part d’un ensemble architecturel plus large qui incluait un hôpital, une tour (démolie en 1888), trois chapelles et de diverses structures adjointes. L’église et l’hôpital sont les seuls a été fondé par Mihai Cantacuzino, pour lequel on a construit une statue près de l’église et de l’hôpital. L’édifice a le nom d’un des propriétaires originels du lieu sur lequel il a été construit.

La construction de l’église a été achevée en 1698, bien que 1702 soit considérée d’habitude l’année que l’église a été mise en utilisation. La structure est impressionnante par la massivité de ses murs denses et par la loggia qui borde l’entrée. Les colonnes aussi étonnent par leur vigueur, mais lorsqu’il s’agît de l’intérieur, le patrimoine artistique le plus apprécié est représenté par les murs en fresques par Gheorghe Tattarescu. La collection d’icones anciennes est aussi une chose à voir, tout comme le jubé décoré avec des motifs végétaux.

Nom:
Eglise Coltea (Biserica Colţea)
Adresse:
1, Blvd, I.C. Brătianu, Bucarest, Roumanie

1, Blvd, I.C. Brătianu, Bucharest, Romania

Haut de la page