Remontant au XVIème siècle, l’Eglise des Saints Apôtres Pierre et Paul est un des plus anciens lieux de culte de Bucarest. Autrefois, elle était appelée le Monastère Tanovou, le Monastère des Saints Apôtres et ensuite le Monastère Archimandrite. La structure originelle était en bois, un fait confirmé par une inscription qui datant de 1715. Prince Matei Basarab a ordonné la construction d’un édifice en pierre en 1636. La structure du XVIIème siècle est toujours visible et, avec un clocher qui a le même âge, elle se remarque comme un des éléments les plus vieux de l’Eglise des Saints Apôtres Pierre et Paul.

À l’entrée en église, les visiteurs admireront une série de peintures, portraits de tous les gens qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à la construction, restauration et garde de l’édifice, de Ștefan Cantacuzino à Mihail Cantacuzin.

L’âge de l’église est réfléchi par le style des peintures et décorations intérieures, mais, malheureusement, aussi par l’état mauvais du patrimoine artistique. Sans être un édifice isolé, l’église est un objectif touristique moins visible, malgré son potentiel immense.

Nom:
Eglise des Saints Apôtres Pierre et Paul (Biserica Sfinţii Apostoli Petru şi Pavel)
Adresse:
33 A, Strada Sfinţii Apostoli, Bucarest, Roumanie


Haut de la page