La construction de l’Eglise paroissiale Zlatari a commencé en 1850 et elle a été exécutée selon le dessein de Xavier Villacrosse. Cependant, le lieu de culte originel date de la moitié du XVIIème siècle, sous le règne de Matei Basarab, lorsque, probablement, l’église était faite en bois. Jusqu'à 1903, l’église était située dans une auberge, mais celle-ci, ainsi que le clocher de l’église, a été démoli, un sacrifice que les autorités locales ont dû faire afin de prolonger Calea Victoriei.

L’église ne se remarque pas par ses mérites architecturels. Cependant, le patrimoine artistique est un de ses plus appréciés points forts. L’église expose des œuvres picturales intérieures par Gheorghe Tattarescu, ainsi qu’un jubé et icones plaqués argent. Pour les objets sacrés, le patrimoine le plus important est représenté reliques thaumaturges du Saint Ciprian.

Le nom de l’église dérive de la désignation du métier qui a fondé la construction de l’église (en Roumain, "zlatari" dénote les maîtres tziganes spécialisés dans le traitement de l’or).

Nom:
Eglise paroissiale Zlătari (Parohia Zlătari)
Adresse:
12, Calea Victoriei, Bucarest, Roumanie
Téléphone:
0040 021 3138341
Email:
parohia@zlatari.ro
Site web:
www.zlatari.ro

12, Calea Victoriei, Bucharest, Romania

Haut de la page