Une part importante de l’héritage culturel considérable laissé par Antim Ivireanul est le Monastère Antim, un édifice construit entre 1713 et 1715 à Bucarest. L’église matérialise la splendeur et la tranquillité du style architecturel Brâncoveanu ; le fait qu’Antim Ivireanul lui-même a projeté l’édifice illustre la polyvalence de ses préoccupations. En fait, l’archevêque a projeté et sculpté aussi la porte en chêne massif de l’église ; il a projeté les œuvres sculpturales qui décorent le jubé et la base des colonnes ; il a peint quelques icones à l’intérieur du lieu de culte.

À présent, le monastère est le siège du Musée Archevêque Antim Ivireanul et l’ensemble entier est aussi le siège de la Bibliothèque du Saint Concile et la résidence des évêques du patriarcat.

Nom:
Monastère Antim (Mănăstirea Antim)
Adresse:
29, Strada Antim Ivireanul, Bucarest, Roumanie

29, Strada Antim Ivireanul, Bucharest, Romania

Haut de la page