À côté du Musée national du village, le Musée du paysan roumain est un des musées les plus réputés de Bucarest. Les touristes étrangers qui veulent acheter des objets artisanaux choisissent souvent le Musée du paysan roumain afin d’acheter un souvenir symbolique. Cependant, la boutique de souvenirs n’est pas le seul aspect qui rend la valeur du musée en tant qu’objectif touristique. Bien au contraire, il y a beaucoup d’autres facettes au Musée du paysan roumain, des facettes qu’on peut découvrir si on est décidé de faire une visite touristique complète de la capitale de la Roumanie.

Le musée abrite une collection impressionnante de 90.000 pièces qui présentent le mode de vie du paysan roumain. La collection est faite d’une gamme diverse de pièces qui vont des poteries et des tapisseries aux costumes traditionnels et articles religieux (en principal, des icônes en bois et en verre), y compris les instruments utilisés dans la vie quotidienne. Les visiteurs étrangers pourraient absolument reconstituer le mode de vie du paysan roumain après avoir vu les collections riches du musée.

Le patrimoine sur place du musée est complété par les complexes architecturels d’Arad et Hunedoara, qui sont fait des églises en bois, ainsi que la Maison en pierre d’Heresti.

La valeur muséologique du lieu a été confirmée par quelques distinctions honorifiques que le Musée du paysan roumain a reçu à travers le temps, dont la plus réputée est l’EMYA (Prix du musée européen de l’année), reçu en 1996. En fait, ce n’est pas surprenant si on considère que le présent Musée du paysan roumain, situé près d’un autre musée important de Bucarest (le Musée national d’histoire naturelle Grigore Antipa), remonte, en tant qu’institution, au début du XXème siècle (1906), lorsqu’il avait été ouvert comme un musée de l’art paysan.

Une section spéciale du musée traite de l’impact du régime communiste sur le milieu traditionnel rural de la Roumanie. Selon certaines opinions, cette section n’est pas structurée soigneusement comme les autres parts du musée, mais, en fin de compte, elle n’est pas à manquer. Les pièces sont réunies sous la titulature de Musée d’iconographie communiste.

Nom:
Musée du paysan roumain
Adresse:
3, Kiseleff Road, Bucarest, Roumanie
Téléphone:
0040 021 3179661
Fax:
0040 021 3179660 / 0040 021 3129875
Email:
mtr@digicom.ro
Website:
www.muzeultaranuluiroman.ro

3, Kiseleff, Bucharest, Romania

Haut de la page