L’institution de la C.E.C. a été fondée avant la construction du Palais CEC propre. Ainsi, la caisse d’épargne a été fondée en 1864 par ordre d’Alexandru Ioan Cuza, mais, parce qu’elle se développait vite, le siège de cette époque-là ne pouvait pas plus accommoder l’institution. C’est pourquoi les autorités ont décidé de construire un nouvel siège qui pourrait se conformer à l’ampleur des opérations de cette institution.

La construction a démarré en 1897, un événement qui a vu la présence du Roi Carol I et de la Reine Elisabeta ; l’édifice a été inauguré en 1900. Paul Gottereau a été l’architecte en charge du dessein ; ainsi, à présent, le Palais CEC est, sans qu’on exagère, un des édifices les plus beaux de Bucarest. Le travail de Paul Gottereau a été complété par la contribution d’Ion Socolescu, un architecte roumain charge de l’exécution des travaux. Sans doute, le palais est un bijou qui complète le patrimoine architecturel de Calea Victoriei.

Un trait unique de cette structure est la coupole en verre et métal (la coupole principale qui est une des plus larges de toutes les autres coupoles qui couronnent les quatre sections de coin de l’édifice) au-dessus du couloir principal. Tout d’abord, le tableau général du Palais CEC émane de l’élégance et de l’équilibre. L’intérieur du palais est décoré par des œuvres de peinture par Mihail Simonide. Cependant, à part de ses traits esthétiques, on dit que le Palais CEC a une des systèmes portants les plus solides de tous les édifices de Bucarest, un fait qui a été testé pendant le séisme de 1977, lorsque la coupole en verre a été la seule affectée et les dégâts au reste de l’édifice n’ont été que petits et insignifiants.

Nom:
Palais CEC (Palatul C.E.C.)
Adresse:
13, Calea Victoriei, Bucarest, Roumanie
Site web:
www.cec.ro

13, Calea Victoriei, Bucharest, Romania

Haut de la page