Le Palais du Sénat est un des édifices administratifs les plus importants de Bucarest ; son rôle sur la scène politique de la Roumanie est égal avec celui du Palais du Parlement, du Palais Cotroceni et du Palais de la Victoire. Un aspect historique intéressant du Palais du Sénat est que c’est l’édifice duquel Nicolae Ceausescu a tenu son dernier discours, lors de la Révolution de 1989.

Le Palais du Sénat a été construit entre 1938 et 1941, bien que le projet de construire une telle structure date depuis 1912. Les architectes chargés de projeter l’édifice ont été Horia Creangă et Lucia Creangă. Ils en avaient été chargés par Octavian Goga en 1927, mais leur travail ne se matérialisera que des décennies plus tard, sous la surveillance d’Emil Prager. Le palais a été inauguré en 1950, lorsqu’il est devenu le siège du Ministère d’Affaires Internes, sous le régime communiste, et ensuite le siège du Comité Centrale du Parti Communiste Roumain (en 1958). Le Sénat Roumain a reçu l’édifice en 1989, mais pour une période brève, jusqu'à ce que l’institution a été transférée au Palais du Parlement.

À présent, le Palais du Sénat est le siège du Ministère des Affaires Internes, comme il l’était au début. Le Palais du Sénat, en U, n’est pas nécessairement la structure la plus élégante du paysage architecturel de la Place de la Révolution, mais il est un repère de l’histoire nationale, même si seulement pour être la scène finale de la dernière apparition publique de Nicolae Ceausescu.

Nom:
Palais du Sénat (Palatul Senatului)
Adresse:
1, Piaţa Revoluţiei, Bucarest, Roumanie

1, Piaţa Revoluţiei, Bucharest, Romania

Haut de la page