Malgré le fait qu’il ne soit pas accessible aux visiteurs, le Palais Elisabeta est un repère du Bucarest à inclure dans le circuit touristique de la ville non pas nécessairement par sa présence architecturelle (plutôt simple), mais surtout par son histoire concernant la famille royale de la Roumanie.

En effet, construit en 1937 afin d’être utilisé par Princesse Elisabeta, fille du Roi Ferdinand et de la Reine Maria, le palais, clos par des murs blancs, matérialise d’une manière discrète une réunion heureuse entre le style mauresque et touches du style Brâncoveanu. Les jardins bien taillés sont peuplés par des bronzes, tandis que l’intérieur du palais est divisé en quelques chambres, salles de réception et galeries d’art.

À noter que le palais n’a pas été utilisé comme résidence royale pour longtemps, puisque 1948 a été l’année le dernier roi de la Roumanie, Mihai, a été obligé d’abdiquer. Sous le communisme, il a été confisqué par les autorités et utilisé selon les intérêts de l’état ; après la Révolution de 1989, il a été transformé dans un restaurant élégant. Cependant, en 2011, il a été repris par les successeurs de la famille royale (Princesse Margareta et Prince Radu).

Bien que le Palais Elisabeta ne soit pas accessible aux visiteurs, ceux-ci peuvent admirer l’édifice à l’extérieur. Le palais est situé très près du parc Herăstru et du Musée du Village.

Nom:
Palais Elisabeta (Palatul Elisabeta)
Adresse:
26, Şoseaua Kiseleff, Bucarest, Romanie

26, Şoseaua Kiseleff, Bucharest, Romania

Haut de la page