Le Parc Carol I, ou le Parc Carol ou encore le Parc de la Liberté, est un des parcs les plus anciens de Bucarest. Grâce à son âge et au patrimoine d’attractions y situées, le parc a été déclaré monument historique en 2004. Le nom du parc est donné par le fait qu’il a été inauguré lors de la célébration de 40 années de règne du Roi Carol I. Grâce à l’ampleur et à l’importance de l’événement, le parc a été aménagé avec beaucoup d’œuvres sculpturales et décoratives.

La construction a commencé en 1900, mais le parc a été inauguré officiellement en 1906, étant l’expression concrète du plan d’Eduard Redont, un paysagiste français. Mais à cette époque-là le parc occupait 36 hectares et le patrimoine de verdure avait des milliers d’espèces d’arbres, buissons et fleurs.

Pourtant, les attractions principales sont quelques ensembles architecturels décoratifs, dont les plus notables sont les Arènes Romaines, le Monument de l’Héro Inconnu, la Fontaine du Zodiac, les Géants et la Fontaine George Grigorie Cantacuzino. Le Parc Carol I a aussi des bancs et des allées à parcourir par les visiteurs. Des espaces verts et des parterres coloriés illuminent le lieu, joignant parfaitement le paysage.

L’Institut Astronomique de l’Académie Roumaine et l’Observatoire Astronomique Bucarest sont situés dans le Parc Carol, accomplissant, avec le Musée Technique Dimitrie Leonida et avec le petit lac du centre du parc, les opportunités touristiques. En outre, le Parc de la Jeunesse est situé juste vis-à-vis de celui-ci.

Nom:
Parc Carol I (Parcul Carol I / Parcul Libertăţii)
Adresse:
Calea Şerban Vodă, Bucarest, Roumanie


Haut de la page